Féminisme matérialiste

Penser la mondialisation néolibérale avec les théories  féministes matérialistes :

2016. La combinatoire straight : Race, classe, sexe et économie politique : analyses matérialistes et décoloniales

2014. Femmes de ménage, loueuses d’utérus, travailleuses du sexe et travailleuses du care. Le « dés-amalgamage conjugal » en contexte néolibéral : libération ou nouvelles formes d’appropriation ? Document de travail du MAGE, n°18.

2014. “Ce que le genre fait à l’analyse de la mondialisation néolibérale : L’ombre portée des systèmes militaro-industriels sur les « femmes globales »”, Regards croisés sur l’économie, “Peut-on faire l’économie du genre?”, n°15, pp 341 et sq.

2010. Avec Nasima Moujoud. “Cent ans de sollicitude en France. Domesticité, reproduction sociale, migration et histoire coloniale”. Agone, n°43, Comment le genre trouble la classe, pp 169-195.

2009. “La règle du jeu. Repenser la co-formation des rapports sociaux de sexe, de classe et de « race » dans la mondialisation néolibérale”, dans Elsa Dorlin (avec la collaboration d’Annie Bidet), Sexe, race, classe. Pour une épistémologie de la domination, PUF 2009, collection Actuel Marx Confrontation.

Egalement paru en portugais (2008) Mediações, vol. 13, n.1-2, p. 121-142, Brésil.

Sur le travail de Nicole-Claude Mathieu : 

Banderole

2011. « Pour une anatomie des classes de sexe : Nicole-Claude Mathieu ou la conscience des opprimé-e-s », Les Cahiers du Genre, n°50.

2014. “Nicole-Claude Mathieu ou l’espoir d’une transmission muliéri-linéaire et plurilocale”. Nouvelles Questions Féministes, Vol. 33, n°1. Pp 2-5.

Graffitti NCM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s